Les Conférences de l'Aventure


AVENTURE ET EXPLORATIONS : UN MONDE DE VALEURS

 

 

Via ce cycle de conférences, je projette de vous faire découvrir des destinations d’aventure et les impacts de cet univers particulier à travers des thématiques originales.

Passionné et homme de terrain, je vous invite à ouvrir les yeux en me suivant sur les chemins poussiéreux du monde.

 

 

Toutes mes conférences durent 1h30 environ :


5-10 minutes de présentation
50 minutes à 1h10 d’intervention (support un film ou un diaporama)
10-30 minutes d’échanges avec le public

LISTE DES CONFÉRENCES :

 

 

 

«Litteratura itineris»

L'émergence de la littérature d'aventure au 19ème siècle 


«Stress, peur et milieux hostiles»

Exploration et aventure, un univers stressant par définition

 

«Les Toits de l’Europe»

Une aventure au cœur du vieux continent 

 

• «Le désert d’Atacama»

Une expérience en solitaire au cœur du désert le plus aride du monde

 

 

Description des conférences ci-dessous (TARIF : me contacter)

 



Conférence "Litteratura itineris"

 

L'émergence de la littérature d'aventure au 19ème siècle

 

Pourquoi commencer cette anthologie du récit d’aventure à partir du 19ème siècle ? Tout simplement parce que le siècle du Romantisme  correspond à l’âge d’or de l’exploration. Explosion du genre dans la littérature anglaise, le récit et les romans d’aventure adoptent leurs lettres de noblesse à cette époque.

 

Durant cette période naissent les nouvelles sciences comme l’océanographie, les statistiques. Le monde scientifique ne veut qu’une chose : mesurer le monde et savoir. On s’interroge sur l’évolution des espèces, la profondeur des océans, l’ethnographie. Pour cela politiciens, scientifiques et aventuriers s’associent pour explorer le globe. Les instituts de géographie apparaissent et les vieux intérêts géopolitiques coloniaux avec eux, les gouvernements subventionnent à tout va et les navires partent.

 

Les citoyens frétillent à l’idée de savoir ce que ces explorateurs vont rapporter : un indigène, un dinosaure, une plante carnivore, un poulpe de 20 mètres ? Je vous propose ici un voyage à travers le siècle des Lumières, en observant l’impact de la profonde mutation sociale de l’époque sur la littérature de l’aventure.

 



Conférence "Stress, peur et milieux hostiles"

 

Exploration et aventure, un univers stressant par définition

 

Ancré dans l’inconscient collectif comme un univers dangereux, le milieu de l’aventure déborde de facteurs à risques générateurs de stress. L’isolement engendre une absence de contact humain et de secours médical qui pousse l’explorateur dans des situations stressantes.

Mais ce n’est pas tant l’intensité de ces situations qui font du monde de l’exploration une source de stress rare, mais bien plus leur fréquence. Pas ou peu de repos pour l'aventurier. Une expédition n’est qu’une fluctuation constante de variables anxiogènes. Ce qui confère à ces milieux le caractère hostile est l’importance que revêt le champ des incertitudes. Ils sont mouvants, incertains, chaotiques et incontrôlables.

A ce titre, les aventuriers considèrent que l’élément déterminant dans une expédition ce n’est pas tant le physique, mais bien le mental : savoir gérer ses peurs. Cette conférence tente de faire le point sur les processus d’adaptation au stress dans ces milieux si difficiles, ainsi que sur la gestion de ses peurs.



Conférence "Les Toits de l'Europe"

 

Une aventure au cœur du vieux continent.

 

Voilà maintenant 25 ans qu’existe le challenge des « 7 summits », défi qui consiste à gravir chaque point culminant des sept continents. Mais réside toujours le doute quant à l’attribution du titre du «toit de l’Europe». Est-ce le Mont Blanc (France, 4810m) ou l’Elbrouz (Russie, 5642m) ?

Intrigué par cette querelle, mon compagnon de cordée et moi-même décidons d’aller voir de plus près ce qui singularise ces deux colosses, ces deux montagnes qui se disputent un titre. Prendre un peu de hauteur avec cette cordée et partager une itinérance entre le monde d’en-bas et celui d’en-haut. Là où il se veut plus simple et où la vie s’offre telle quelle, primaire et rude.

 

Le réalisateur Florian ERBEJA se joint à nous. Passagers fugaces d’un univers froid, dur mais sublime, nous allons progresser ensemble dans ce décor pour dessiner notre périple et faire notre trace vers ces sommets, deux lieux bien différents. D’un côté le mythique Mont Blanc et la vallée de Chamonix, comme berceau de l’alpinisme, et de l’autre le massif de l’Elbrouz, vieux volcan au cœur d’une zone de conflit dans une Russie oubliée.

 

Venez partager avec nous, dans l’intimité, ces ascensions au cœur des glaciers alpins et des vents du Caucase, sur la piste des deux sentinelles de l’Europe.

 

cf. documentaire ICI



Conférence "Le désert d'Atacama"

 

Une expérience en solitaire au cœur du désert le plus aride du monde.

 

Durant l’été 2003, je m'engage dans un voyage initiatique destiné à marcher aux côtés de mon ombre. Partir à pied, seul, sans moyen de communication. S’obliger à se parler à soi-même, à se regarder dans les yeux à travers les reflets du désert de sel. C’est un entretien privé avec le prince du vide. L’Atacama, c’est le désert le plus aride du monde. Certains prétendent qu’il n’y aurait pas plu depuis l’arrivée des Conquistadors il y a 500 ans.

Ennemi du mental, destructeur de moral, ce misanthrope cache pourtant de fantastiques joyaux. Parcourir la vallée de la lune après le coucher du soleil, grimper sur la colonne vertébrale du dinosaure en pleine vallée de la mort resteront ses plus beaux cadeaux.

 

Licancama c’est 40 jours en terres atacaméennes. 40 jours dans l’univers du rien pour se rendre compte que l’homme s’humanise bien plus au contact du minéral que de ses propres congénères.